éditions alidades




logo

alidades
librairie







 

 

éditions alidades


anonyme

Médecines crétoises
Formules à réciter contre le mauvais œil
& toutes sortes de maux


Choisies par Effie Plexoussaki, traduites du grec et présentées par Michel Volkovitch.
alidades 2011, 12,5 x 21 cm, cahier, 44 pages, 5,50 €,
ISBN 978-2-919376-02-5

Comment faisaient-ils, nos ancêtres, pour chasser mauvais œil et maladies ? Les plantes médicinales ne suffisant pas toujours, on avait recours à la parole. La récitation de certaines formules, où le panthéon chrétien s’associait aux bons vieux rites magiques du paganisme, a vaillamment combattu le mal pendant des siècles, du moins dans les campagnes.
Les yitiès que voici – tel est leur nom local – ont toutes pour origine la partie orientale de la Crète. Ces charmes n’ont ni auteur, ni date de naissance connue, et n’ont sans doute jamais cessé d’évoluer. Ils manifestent une foi déraisonnable et admirable dans le pouvoir des mots, et sont, tout autant, le témoignage d’une poésie populaire pleine de trouvailles et d’inventions.

Extraits :

CONTRE LE MAUVAIS ŒIL

Voici venir la sauge
toute retournée
cheveux en feu
seins qui pendent
jupes qui balaient par terre
Michel Archange la rencontre et lui demande
Où vas-tu mauvais sort de malheur ?
Je m’en vais chercher bêtes à égorger
bœufs sous le joug à séparer
enfant au berceau à envoûter
Va-t’en mauvais sort de malheur
laurier mal poussé
laurier empoisonné
monte sur les montagnes où les chiens n’aboient pas
où les fours ne fument pas
où l’on ne cuit pas de biscuit pour l’enfant
mange de leur viande bois de leur sang
et laisse le serviteur de Dieu N.
et les soixante-douze veines et demie de son corps
Terre prends-lui son fardeau
et donne-lui la santé

*

CONTRE LA LOURDEUR D'ESTOMAC

Le compère et la commère
passaient la rivière
La commère s’est troussée
le compère est choqué
l’eau horrifiée s’enfuit
Que la lourdeur s’enfuie aussi

*


accueil / haut de la page